l’Amuse-bouche

Histoire gratinée de la cuisineHistoire gratinée
de la cuisine

Thierry Crouzet Frédéric Vivas

Du mammouth grillé aux molécules givrées

« L’écriture loufoque de nos historiens de la gamelle nous ramène à une évidence :
la cuisine est d’abord une affaire de plaisir.
Elle raconte une histoire. Alors pourquoi pas une histoire drôle ? » écrit Michel Sarran dans sa « préfarce ».

Les plats que nous servent ces auteurs duettistes ne nous épargnent rien : anachronismes, contrepets, mots d’esprit, euphémismes, humour noir, décalé, pince-sans-rire, absurde, yiddish, slovaque, parodique, et en plus c’est gouleyant !
Chacune des 10 périodes historiques proposées se termine par un menu et une recette authentiques…
Quel régal de découvrir l’histoire de la cuisine sans indigestion !
Quel plaisir de rire sans avaler de travers des siècles d’histoire culinaire !
Quel bonheur de s’instruire du goût des cavernes, des pharaons, des Grecs, des Romains, des Gaulois, du Moyen Âge, de maître Rabelais, du Roi-Soleil, des sans-culottes et des molécules !
Veinard(e) ! vous êtes invité(e) ce soir ? Impensable d’arriver les mains vides ou encombrées d’un vin douteux. Offrir ce livre sera une marque de savoir-vivre.
Et que dire du papier de la présente édition, conçu pour résister à la pression d’une table de cuisine, argument de poids en cas de pied bancal !

Les AUTEURS : Déjà associés pour un livre bien plus sérieux (Journal d’une lycéenne sous l’Occupation chez le même éditeur), chacun de ces deux auteurs a sa spécialité.
Thierry Crouzet, avant de passer à table, est acteur de théâtre.
Frédéric Vivas, cuisinier de formation et ethnologue, a déjà sévi au rayon Livres – associé à Florence Bouas – avec Du fait de cuisine : Traité de gastronomie médiévale de Maître Chiquart, paru chez Actes Sud en 2008.

Voir quelques pages du livre

 

 Interview des deux compères rabelaisien lors de la dédicace du  13 décembre à la librairie Privat de Toulouse  litteraturevisio.com

 

ISBN : 978-2-917971-43-7- couverture cartonnée,
avec un trou (pas normand) 112 pages, 15,5 x 21,5
– 15 €