La presse et le sport sous l’Occupation

Jacques Seray

Jacques Seray, mène ici une enquête inédite. Il nous montre combien le sport et la presse furent des enjeux majeurs, l’un pour Vichy, l’autre pour l’occupant. Entre les mains de Jean Borotra puis de Jep Pascot, les deux ministres des Sports de Pétain, le sport devint un outil de propagande privilégié. Ils vont cadenasser l’organisation du sport pour mieux le mettre au service d’une idéologie : « la révolution nationale » chère au Maréchal. Une pathétique chimère !

ISBN : 978-2-9524223-20-8 – 320 pages, 23 €