Au Tour du Faso

Photo, Christophe Ena – Texte, Louis Doucet

 

Christophe Éna*, reporter photographe, a couvert le Tour du Burkina Faso 2008 avec beaucoup de sensibilité et de talent. Ses photos a la fois très esthétiques et poétiques nous présentent une Afrique insolite.

Ici, dans un décor tout neuf, nul besoin d’ascensions vertigineuses pour donner corps et âme au sport cycliste. Au Tour du Faso, la légende s’écrit dans la poussière, sous une chaleur extrême et devant une foule enthousiaste qui s’est approprié l’épreuve phare du cyclisme africain comme un joyau du patrimoine national.
Fausto Coppi, qui disputa ici sa dernière course en 1959, aurait-il laissé au pays des hommes intègres un peu de son esprit en héritage ?
Le Tour du Faso, laboratoire des ambitions africaines depuis 1987, fait naître l’espoir de voir un jour se mêler Blancs et Noirs dans les plus belles batailles du vélo. Quand ce rêve deviendra réalité, on pourra dire que c’est du côté de Ouagadougou que l’histoire a commencé.
*Christophe Ena, reporter photographe né à Pau en 1965, travaille pour Associated Press depuis 1996. Cet habitué des plus grands événements sportifs a couvert plusieurs Tours du Faso.
Ce travail a été primé par la National Press Photographers Association.
Louis Doucet, rédacteur au service de presse d’Amaury Sport Organisation, a suivi à cinq reprises le Tour du Faso dans les équipes d’organisation de la course.

ISBN : 978-2-917971-07-9 – 96 pages, format 23×27, Couverture cartonnée , 25 €