Entre cimes et abimes

leah-bosquetL’empreinte
des mineurs
pyrénéens

Leah Bosquet
Texte de Claude Dubois

« Là où l’on pourrait voir l’échec industriel, je veux voir la beauté de l’architecture et l’ingéniosité mécanique ; les ruptures de pierres appartenant à la montagne comme autant de traces d’une activité humaine ambitieuse aujourd’hui disparue.

Au même titre que le pastoralisme, l’identité ouvrière a fait ce pays. C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de donner à
voir l’identité culturelle de ces montagnes. J’ai choisi le traitement argentique et le noir et blanc pour témoigner au mieux des matières sensibles de ces sites. »

 Leah Bosquet, après avoir photographié les bergers pyrénéens et leurs troupeaux (Estivage, éd. Husson 2009), porte son regard inspiré sur les empreintes laissées par les mineurs dans la haute montagne du Couserans et du Val d’Aran.

Claude Dubois, archéologue et historien des mines métalliques, enrichit ce regard d’artiste en ajoutant une dimension documentaire qui souligne l’âpreté de la vie et la dureté des conditions de travail à haute altitude et dans les mines de zinc « mangeuses d’hommes ».
[calameo code=0029828103292f536e640 width=300 height=194]

 Très heureux, Leah Bosquet et Claude Dubois ont reçu le prix du « livre pyrénéen » au salon de Bagnères-de Bigorre.

Remise du prix livre Pyrénéen 2014 Bagnères-de-Bigorre

© Sylvain Marmer/Binaros

© Commune Bagnères-de-Bigorre

© Commune Bagnères-de-Bigorre

 

lire article de la Dépêche Toulouse du12/12/13

ISBN : 978-2-917971-35-2 – 120 pages, couverture rabat, 22×29 – 25 €